COLÈRE

2
0
58
les-75-ans-de-l-auberge-dynamo-1419656884
Image de prévisualisation YouTube

COLÈRE: nom féminin.

énergie renouvelable. La colère de Marie-Candide la propulsait de fleur en vache.  (Plutraque, Vie de Marie-Candide, I.4)

  • PRÉ-RENTRÉE

       C’est pour parler de mon travail que me voilà ici. C’était le deal « plaisi…
  • LA PETITE MONNAIE

    Pour comprendre, bonnes gens, il faut écouter la chanson. Les explications suivront peut-ê…
  • KV55 1

    DIX-SEPT GONCOURT SUR CENT/PART ONE/SUITE

    « Le docteur O’Brian se pencha, haletant, vers le petit lit d’où dépassaient d…
Charger d'autres articles liés
  • adieu

    RUPTURE

    Très cher Antoine, Le 5 janvier 2003, tu annonçais que toi et tes proches déteniez désorma…
  • coq-739

    LE COQ

      Dans le village d’à côté, il y a un bar-tabac. Ça s’appelle « chez Laur…
  • images

    L’ÉBLOUISSEMENT

    Marie-Candide et Thérèse sont fâchées, ça fait deux mois et ça ne rigole pas. En septembre…
Charger d'autres écrits par mariecandide
Charger d'autres écrits dans GLOSSAIRE MARIECANDIDIEN

2 Commentaires

  1. mariecandide

    19 janvier 2019 à 18 h 19 min

    C’est une auberge de jeunesse. Au pied d’un ballon des Vosges. Autrefois, Marie-Candide y a:
    -découvert le crémant, la solitude bienfaisante, l’art d’allumer un kachelofen;
    - connu le père de sa fille;
    -passé des étés entiers avec une amie, qui s’est récemment aperçue que Marie-Candide était une salope, et la traite désormais comme telle.

    Répondre

  2. Fantec

    19 janvier 2019 à 16 h 58 min

    À qui appartient cette petite maison dans la prairie ? Je suis en enquête.

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

PRÉ-RENTRÉE

   C’est pour parler de mon travail que me voilà ici. C’était le deal « plaisi…