RUPTURE

14
1
229
adieu

Image de prévisualisation YouTube

Très cher Antoine,

Le 5 janvier 2003, tu annonçais que toi et tes proches déteniez désormais 98 % du capital de l’entreprise familiale1, à la suite du rachat des parts d’actionnaires minoritaires. En février 2011, dans un entretien accordé à Télérama, tu t’expliquais sur l’état de la maison Gallimard, cent ans après sa création : « Depuis l’an 2000, nous traversons effectivement une phase heureuse2. C’est une respiration. Le moteur, pour moi, c’est que Gallimard demeure une maison qui sache attirer des auteurs3, les convaincre de venir, une maison qui reçoit des prix littéraires mais qui est aussi capable de s’en passer.»

Ne m’en tiens pas rigueur, Antoine, mais j’ai décidé de te prendre au mot. Hors de question pour moi, cette année (que je te souhaite belle, riche, heureuse), d’écouler ma camelote dans tes réseaux. Fournis-toi chez Quignard ou Despentes.

Nous savons tous deux, très cher Antoine, que notre histoire n’a pas d’avenir. Je mène de front deux brillantes carrières, l’une d’enseignante émérite, l’autre de matrone comblée. Je suis trop occupée pour t’écrire des petits poèmes. Le mieux pour tout le monde est de tourner la page (sans jeu de mot).

À bon entendeur,

Marie-Candide.

  1. Touchante tentative de séduction, mais tu sais bien que je ne suis pas vénale, et en plus, on est en 2019.

  2. Inutile de frimer, la roue tourne.

  3. Je ne suis pas intéressée, merci de ne plus me harceler.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par mariecandide
Charger d'autres écrits dans EPOUSAILLES

14 Commentaires

  1. Jean

    19 janvier 2019 à 16 h 52 min

    Moi en Unique lecteur , alors là j’ai un peu de mal à le croire , mais bon , je ne conteste pas ! Je sais bien que le compteur peut être faussé , mais quand même …
    Un tuyau : si on reste sur la partie Administration du blog , il n’y a pas de visites comptabilisées d’après ce que j’ai compris . Et on n’a pas besoin de se rendre sur la partie Publique du blog à chaque modification, ce qui limiterait le comptage .
    A part ça , il me paraît tout à fait étonnant que votre style d’écriture n’attire pas plus de monde , mais si c’est bien le cas alors il faut essayer de diffuser plus largement ce blog : en allant mettre des commentaires sur d’autres blogs ( pour se faire remarquer ), en créant un compte Marie Candide sur Facebook , etc… Autrement dit , aller chercher les visiteurs plutôt que de les attendre et être actif (active ) sur le Net . Car sur le Net c’est comme ailleurs : si on attend que les gens viennent à soi , ça risque d’être long … Donc il vaut mieux proposer , prospecter et se montrer. C’est un travail pratiquement quotidien .
    Votre style est particulier , personnellement j’ai tout de suite  » accroché « , et je pense qu’il mériterait une diffusion plus large .
    Autre tuyau : ayant un 2e blog sur WordPress je sais qu’il y a des personnes qui publient des nouvelles littéraires et qui sont très actives sur leurs blogs . Cela peut être intéressant et si besoin je vous donnerai les liens vers ces blogs . Mais est-ce bien utile d’ouvrir un Magasin là où il y en a déjà d’autres …?

    Bien à vous , un lecteur fidèle .

    Répondre

    • Fantec

      19 janvier 2019 à 17 h 00 min

      Oui, oui, vous avez raison mais elle ne fera rien, je vous le dis. Elle a besoin d’un ajean. Ah, ah.

      Répondre

      • Jean

        20 janvier 2019 à 5 h 15 min

        Oui Fantec , je comprends , vous avez certainement raison … Mais les ajean ( s ) sont rares … !

        Répondre

    • mariecandide

      19 janvier 2019 à 18 h 27 min

      Cher Jean,

      Merci pour votre commentaire.
      Je sais, travaillant dans un milieu où le savoir-faire est subordonné au faire-savoir, que je n’agite pas suffisamment mes nageoires pour envoyer de l’eau dans les tuyaux. Je préfère qu’on me plaigne et qu’on me donne une petite pièce, à la sortie de l’église.
      Mais ça va changer, car je veux passer à la télé.
      Bientôt, Marie-Candide va inonder Facebook de ses posts hallucinatoires.
      En attendant, c’est bientôt l’heure de l’apéro.
      G’sundheit!

      Répondre

      • Jean

        19 janvier 2019 à 20 h 31 min

        Aller , un Schnaps ! :) Merci .

        Répondre

    • mariecandide

      20 janvier 2019 à 1 h 46 min

      Il y a désormais une marie-candide tulipe sur facebook.
      Ça fait peur à Marie-Candide.
      Quand même un peu.
      Elle a peur qu’on lui foute des coups de bambou vu qu’elle est méchante. Il y a davantage de chances, ceci dit, qu’on lui fiche une paix royale.
      On verra bien.

      Répondre

      • Jean

        20 janvier 2019 à 5 h 24 min

        Très bien , je vois que Mariecandide a pris son courage à deux mains et c’est très bien ainsi . Je vais voir ça tout de suite sur Fb .

        Répondre

        • mariecandide

          20 janvier 2019 à 10 h 38 min

          Eh oui, c’est parti.
          Marie-Candide a déjà un ami sur Facebook. Il a même déjà partagé le lien de la page facebook de Marie-Candide sur sa propre page.
          Quel vertige!
          « Merci l’ami », dit Marie-Candide.
          Bon, c’est l’heure de promener le chien.

          Répondre

          • Fantec

            20 janvier 2019 à 10 h 43 min

            Ouin, je ne suis pas facebookée…

          • mariecandide

            20 janvier 2019 à 10 h 54 min

            Tu penses bien, me connaissant, que j’ai pris toutes les précautions pour rester dans l’anonymat.
            J’ai quand même tremblé de voir apparaître en suggestion d’amis un tas de gens, proches ou anciens proches, du taf ou du paf. Espérons que je ne les invite jamais, un soir de côtes-du-rhône.

  2. Jean

    12 janvier 2019 à 9 h 30 min

    Bonjour Mariecandide ,

    je n’ai pas vraiment de commentaire à ajouter à cet article ( pour une fois …! ), mais je dirais simplement que si Mariecandide veut rompre avec Gallimard c’est son droit , évidemment .

    Par contre il me semble que ce blog attire pas mal de lecteurs ( moi y compris ), pour le style d’écriture certainement , ce serait donc à mon avis une bonne idée de continuer à diffuser des nouvelles par ici, provisoirement … Non ?

    Bonne journée Mariecandide et bonne plume !

    Répondre

    • mariecandide

      15 janvier 2019 à 21 h 17 min

      Bonsoir Jean,

      Merci pour le compliment concernant le nombre de lecteurs, bien que j’aie tendance à ne pas partager votre analyse. Le compteur est faussé: Marie-Candide, en bonne autocentrée, passe beaucoup de temps à se relire. Et chaque relecture vaut une visite. En fait, je crois bien reconnaître en vous mon UNIQUE lecteur. Merci, en tout cas. C’est toujours ça d’économisé en Prozac, donc en frais inutiles pour la société.
      Quant à Gallimard, ce qui est dit est dit. Qu’il passe son chemin d’oisif.

      Bonne continuation!

      Marie-Candide.

      Répondre

      • Fantec

        19 janvier 2019 à 16 h 56 min

        Non. Je suis là aussi. Même si c’est vrai, je suis peu présente.

        Répondre

        • mariecandide

          19 janvier 2019 à 18 h 28 min

          Merci chère Madame.
          Je m’en doutais un peu, mais c’était pour faire mon intéressante.
          J’adore faire mon intéressante, avec toutes mes jolies plumes.

          Répondre

Répondre à mariecandide Annuler la réponse.

Consulter aussi

les conseils « conso » de Marie-Candide

Chers collègues,   Pour vous remettre de vos émotions récentes, optez, comme Marie-Ca…