Accueil EPOUSAILLES MARIE-CANDIDE CONSEILLERE CONJUGALE

MARIE-CANDIDE CONSEILLERE CONJUGALE

0
3
86
IMG_0003
Image de prévisualisation YouTube

Chère Andromaque,

 

Je réponds à ta lettre avec un peu de retard, excuse-moi, j’avais une tarte au four.

 

Tu penses que tu as -encore- raté ta vie, et que ça fait dix ans que tu t’obstines à picorer un mégot.

 

Je pense que tu as raison.

 

Les mégots sont hautement indigestes, surtout pour les poules. Indigestes et inertes. En plus, ils puent.

 

Un petit conseil d’experte en becquetage, Andromaque, ma pauvre : fais un régime et casse-toi.

 

Ton amie,

 

Marie-Candide.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par mariecandide
  • MARIE-CANDIDE FRÔLE LE BURN-OUT

Charger d'autres écrits dans EPOUSAILLES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

RÉCOMPENSES

         Au lycée du bonheur, comme dans toute école républicaine, à l’approche du b…