Accueil ANTI-CARICATURES L’identité régionale

L’identité régionale

0
0
29

 

20150321_151417_resized

 

L’heure est grave en Alsace. Pour tout dire, ça rigole plus.

 

En Alsace, on a le sens du sacré. Pas question de faire n’importe quoi avec les symboles. En Alsace, on vit encore sous les auspices du Concordat, bien qu’on ait consenti le rattachement à la République, par petites touches, il y a plus de deux siècles. Par deux fois, elle nous a quand même bien entubés, la République, faudrait voir à pas l’oublier. On a un peu bouffé des hitlerjugend et des camps de redressement. Aujourd’hui encore, quand on a le malheur de passer nos vacances dans le Limousin, on doit prétendre qu’on est Belge, à cause des risques de lapidation. On nous jalouse partout notre Vendredi Saint et notre saint Etienne. Et notre régime local de sécu. Et notre pinard. Et notre belle couleur bleu nuit de plus en plus marine. On essaie même de nous piquer nos crucifix, au coeur de nos institutions. Faut pas déconner quand même.

Marie-Candide le dit sans ambages: elle condamne fermement l’ initiative fantaisiste de cet élu sur le retour. Où se croyait-il donc, çui-là? En terre mécréante? Il a vu les scores de son parti dans la région? Ils sont où les candidats de son groupuscule, dans le canton de Marie-Candide, pour les départementales? Il a pas encore compris que le salut, pour les comme lui de sa région, est dans la fuite vers des rivages plus cléments?

Il s’imaginait quoi, ce cuistre? Que c’est parce qu’il est allé rendre visite, un jour, dans son petit appartement sale, à une petite vieille désobligeante bien connue de Marie-Candide, et écouté ses doléances, alors que tout le monde s’en foutait, et qu’à tous les coups elle n’a même pas voté pour lui, qu’il est tiré d’affaire? Il croyait qu’il pouvait décrocher le bon dieu du mur sous prétexte qu’on est dans un État laïque? Que ses quarante années de militantisme allaient le lui donner comme ça, le bon dieu d’Alsace? Quand Mossieu le Maire de Deckàlàbourg, qui siège dans un parti respectable, lui, trouvera l’opportunité de répondre à la lettre de Marie-Candide, avec toutes ses activités qui lui prennent tout son temps, on verra bien qui se comporte en édile respectueux.

Et d’abord, il est Charlie, au moins, ce blasphémateur?

Image de prévisualisation YouTube

  • index

    Berceuse

    Margot, mon enfant, ma chatoune, ma terrible,   Regarde bien cette dame : elle a une coiff…
  • 022

    ÉPITAPHTAS

            21 mars 1939.   La fourrière de Dàckelebourg a dû intervenir c…
  • PRÉ-RENTRÉE

       C’est pour parler de mon travail que me voilà ici. C’était le deal « plaisi…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par mariecandide
Charger d'autres écrits dans ANTI-CARICATURES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

POMPIER (GLOSSAIRE MARIECANDIDIEN)

    POMPIER : en Alsace, membre actif d’une milice non armée dont la fonct…