Tutorielle

2
0
94
0. Entrée de l'usine  1935-2003 -

Image de prévisualisation YouTube

-Tiens donc, Marie-Candide, pas gréviste aujourd’hui ?

-Non monsieur, aujourd’hui il y avait réunion pour la mise en place du tutorat. Pas possible de louper ça. Et la grève, je peux pas me permettre, j’ai pas de quoi payer mes factures.

-Tutorat ? Quel tutorat ?

-Eh bien, il s’agit d’un nouveau dispositif pour soutenir les élèves en grande difficulté : les absentéistes, les abonnés au zéro, pardon, à la case cochée « non acquis » dans le livret personnel de compétences, les agités, les malchanceux dotés de parents qui pensent qu’ils feront médecine, dans trois ans, en Turquie, dès qu’ils auront appris à lire, les mal fagotés qui ne parviennent pas à s’intégrer dans la classe, les moutons à cinq pattes, les vaches maigres, les vilains petits canards, les chiens perdus sans collier, les pauvres petits chats.

-Mais quelle belle initiative ! Et quel sera ton rôle, Marie-Candide, dans ce système ?

-Je vais rencontrer chacune de mes brebis une demi-heure par semaine, jusqu’à la fin de l’année scolaire. Nous commencerons par définir ensemble trois axes de progrès, puis je leur donnerai les moyens de s’approprier les connaissances, ainsi que les compétences, nécessaires pour mener à bien leur projet personnel de réussite.

-Magnifique ! Et concrètement, ça signifie quoi ?

-Concrètement ? Eh bien je suppose que je leur donnerai des adresses de Centres d’Information et d’Orientation, ou que je les accompagnerai jusque devant le bureau de l’assistante sociale, sans tenter de me substituer à cette professionnelle, car les consignes sont claires : accompagner. Je ferai la morale à ceux qui lancent des boulettes pendant les heures de cours et je ferai comprendre, par des schémas éloquents, à ceux qui ne parlent pas français, qu’ils doivent continuer à rester bien sagement assis, bras croisés, puisqu’il n’y a pas cette année, dans l’établissement, de leçons de Français Langue Etrangère (trop cher). Je n’oublierai pas de compléter le document fourni par l’institution, faisant état des dates des entretiens ainsi que des progrès constatés. Ma fonction ne se substituera pas à la mission du conseiller d’orientation psychologue dans l’établissement qui reste l’expert et la ressource au sein de l’équipe pédagogique et le conseiller auquel l’élève peut s’adresser.

-Et quel profit en tireras-tu, Marie-Candide, outre la satisfaction toute personnelle d’épauler des élèves en difficulté ?

-Bah, il est question d’une prime allant de quatre cent à deux mille quatre cent euros, selon l’investissement constaté ; le montant de la prime, en définitive, est laissé à l’appréciation du chef d’établissement. Je me contenterai du minimum, si cela peut calmer la froide détermination de mon banquier à bloquer mon american express…

-Drôle de système, quand même, Marie-Candide, que celui où la rétribution de l’enseignant dépend de sa capacité à faire le beau, non ?

-Mais monsieur, cela s’appelle la méritocratie ; l’Education Nationale est incluse dans la Cité, elle doit s’aligner sur ce qui se pratique hors les murs.

-Oui mais, dans l’intérêt des élèves, ne serait-il pas préférable de remplacer toutes ces heures de tutorat dispensées à quelques quidams par des heures de cours, dont profiterait la majorité ?

-………

-………

-L’intérêt des élèves, monsieur, correspond-il à celui du portefeuille ministériel ?

Charger d'autres articles liés
  • images

    L’ÉBLOUISSEMENT

    Marie-Candide et Thérèse sont fâchées, ça fait deux mois et ça ne rigole pas. En septembre…
  • Vincent_van_Gogh_-_Les_roulottes,_campement_de_bohémiens

    MARIE-CANDIDE SÉDUIT JOHNNY

      Je suis tombée amoureuse du sosie de Johnny Halliday. C’est officiel, j&rsquo…
  • IMG_0003

    MARIE-CANDIDE CONSEILLERE CONJUGALE

    Chère Andromaque,   Je réponds à ta lettre avec un peu de retard, excuse-moi, j&rsquo…
Charger d'autres écrits par mariecandide
Charger d'autres écrits dans EDUCATION NATIONAÏE

2 Commentaires

  1. Jean

    16 mai 2018 à 9 h 20 min

    Bonjour Mariecandide ,
    je prends l’image de  » l’usine à gaz  » ci-dessus car elle pourra certainement me servir pour illustrer une publication prochaine .

    Car il y a tellement  » d’usines à gaz  » en ce moment …

    Je vous souhaite une bonne journée au pays des fromages … :)

    Répondre

  2. 010446g

    5 février 2015 à 19 h 46 min

    grave question.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Chapeau, les femmes! II

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’éternel féminin

Andromaque est allée chez le coiffeur.   Ça faisait un petit moment qu’elle avait ou…