Accueil EDUCATION NATIONAÏE Marie-Candide regrette le GRETA

Marie-Candide regrette le GRETA

1
0
81

Marie-Candide, par pur altruisme, a officié un temps au  GRETA.

Le GRETA organise des formations pour adultes. C’est un bel outil de réinsertion quand on est chômeur longue durée. C’est aussi un des rares organismes à ignorer le système de retraite par répartition, mis en place en 1946, sous nos latitudes, et même avant, chez nos voisins germains.

Quand on est prof au GRETA, on n’est pas très bien payé et pas très souvent. Comme c’est un système performant, au lieu de prélever directement les cotisations à la source, il vous invite, par envoi recommandé qui coûte un bras, à acquitter un chèque de tant d’euros pour bénéficier de la retraite additionnelle. Et puis il se fend de lettres de menace, si ça ne va pas assez vite. Quand on est prof au GRETA, ce qui est formidable, c’est qu’on paye pour bosser.

greta2

Charger d'autres articles liés
  • images

    L’ÉBLOUISSEMENT

    Marie-Candide et Thérèse sont fâchées, ça fait deux mois et ça ne rigole pas. En septembre…
  • Vincent_van_Gogh_-_Les_roulottes,_campement_de_bohémiens

    MARIE-CANDIDE SÉDUIT JOHNNY

      Je suis tombée amoureuse du sosie de Johnny Halliday. C’est officiel, j&rsquo…
  • IMG_0003

    MARIE-CANDIDE CONSEILLERE CONJUGALE

    Chère Andromaque,   Je réponds à ta lettre avec un peu de retard, excuse-moi, j&rsquo…
Charger d'autres écrits par mariecandide
Charger d'autres écrits dans EDUCATION NATIONAÏE

Un commentaire

  1. 010446g

    3 février 2015 à 9 h 33 min

    Quand j’ai débuté à l’Education Nationale, il a fallu que je menace de faire la manche à la sortie de ma classe pour ,au bout de trois mois, recevoir un premier accompte…
    Je vois que les choses ont peu changé chz ces privilégiés!!!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Chapeau, les femmes! II

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ca-Cr…/Glossaire Marie-candidien (en cours d’élaboration)

Camp de redressement : espace clos, planté de miradors et de baraquements sans goût, dans …